Talloires 2012 - jour 2: manche 1!

par KzoAirlines  -  14 Mai 2012, 19:16  -  #Coupes du Monde

Ca y est la journée se termine! Pas de foot ce soir, juste le temps de partager un plat de pâtes en famille, tout le petit monde a l'air bien fatigué de cette journée!

 


Pour ma part, c'était le temps de la Coupe du Monde! "N'oublie pas que tu n'es pas à l'entraînement aujourd'hui, c'est la compétition!" me dit-elle ce matin avant que je quitte la maison! A c'est sûr c'était une vrai course aujourd'hui! Une proximité avec les autres rarement vécu, j'avais l'impression d'être au coeur d'un peloton de cyclistes très énervés! Juste quelques mètres pour respirer avec du monde partout devant, derrière, dessous, dessus! Le tout le temps de cheminements bien connu au Roc des Boeufs et le long du Margériaz: je vous laisse imaginer l'ambiance... Attention et tension maximales!

 

 

Un retour bien tendu dans les Bauges à se demander ce qui nous sépare finalement de la montgolfière, une opportunité mal gérée et me voilà à courir après l'échappée du jour: moi sur le Roc des Boeufs, eux déjà en transition du Charbon vers Montmin. Puis ce fût la partie la plus intéressante du vol avec le choix de l'option du jour pour valider une balise de rayon de 10km postée au nord d'Annecy. Les premiers quittaient le Lanfonnet tandis que j'accédais aux premières ascendances sous leurs pieds: gazzzzz! Un peu d'altitude et je pars dans leur dos en coupant dans le vallon de Cotagne direction le Lachat de Thônes. Un choix payant qui me permet de recoller à la tête de course! J'en oublie d'avancer malgré  une ou deux opportunités de reprendre encore quelques kilomètres. J'observe Vincent Spüngli surfer les reliefs de cette fin de manche: la grande classe! Toujours aussi efficace le bougre!

 


Après les incidents de course, ça s'agite à la radio, l'option plus à l'ouest par le Parmelan semble plus compliqué et le directeur d'épreuve stoppe cette course! Nous sommes sur le retour de la balise dans les environs de Thônes. Le résultat du jour: 3e ex-aequo avec Pierre Rémy, un petit jeune qui monte qui monte!

 

 

Pas mal d'énergie consommée aujourd'hui, c'est le temps du repos!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :